5 questions fréquentes posées par les écoles

Découvrez ci dessous 5 questions posées régulièrement par les directrices et directeurs d'écoles sans oublier les institutrices et les instituteurs. 
Certes, toutes les questions ne sont pas là, mais d'autres questions viendront compléter cette petite liste d'ici quelques jours pour vous aider dans votre préparation d'organisation de spectacle.

Faut-il le noir complet dans la salle pour un spectacle en école ?

Pour les spectacles présentés durant les heures scolaires, le noir n'est pas systématique

Pour un spectacle en école, durant les heures de classe, le noir n'est pas du tout obligatoire, souvent même, Gérard Souchet préfère présenter son spectacle avec la lumière du jour pour plusieurs raisons :
- les petits seront moins apeurés par un noir qui impressionne parfois et auront une confiance et une quiétude plus importante avant de démarrer la séance
- la mise en place des enfants pour s'asseoir est plus rapide et plus facile (car les enseignants voient mieux les élèves)
- la proximité des enfants avec l'artiste s'établie beaucoup plus vite car la barrière psychologique des éclairages n'est pas présente.

Attention :
Il est important de compléter que lors d'une séance dans un théâtre, une salle de spectacle, le noir probablement mis en place. L'ensemble des éléments techniques vont obliger les techniciens à obscurcir la salle pour permettre à l'ensemble des spectateurs de profiter pleinement des effets de lumières.

Le spectacle sera-t-il adapté à l'ensemble des tranches d'âge présentes ?


Les nombreux spectacles créés par Gérard Souchet ,le magicien situé à Rennes en Bretagne, ont toujours eu en commun d'être visible par des publics familiaux et bigarrés. 

 Chaque histoire possède plusieurs niveaux de lecture. 

Ainsi, les enfants comme les adultes peuvent assister en même temps au même spectacle et ils trouveront tout autant du plaisir. 

Les élèves du cycle 1 seront attentifs aux histoires faciles à capter, aux couleurs vives, au gros volumes. 
Pour les enfants du cycle 2, ils apprécieront les histoires à rebondissements, les effets comiques visuels, les running gags, le vocabulaire et les liens magiques et étonnant avec la vie quotidienne. 
Pour les élèves du cycle 3, ce sont des petits clins d’œil historiques, des références culturelles et au comique de situations qui leur parleront directement. 
Enfin, pour toutes les tranches d'âges, les effets magiques incompréhensibles, les ballons et l'humour rassembleront l'ensemble de l'assistance pour un moment heureux.
Démarrer une histoire par "il était une fois" permet d'aborder des thèmes universels qui pourront être ensuite évoqués avec les enfants après le spectacle.

Selon le cycle, et selon le public présent, Gérard propose 3 spectacles différents : 
Pour les 3 cycles réunis ensemble, découvrez le spectacle MAGIQUE ! 
Pour les cycles 1 et 2, deux spectacles sont actuellement disponibles : "le jardin de Mr Gégé" et "la Maison de Mamie Yvette"
Poétiques, sans oublier un lien avec la réalité, ces spectacles sont destinés aux petites structures et ont vocation à offrir une base de discussion pour les instituteurs, pédagogues et les adultes en général qui souhaitent rebondir après un spectacle sur des notions essentielles : la nature, la maison, l’intergénérationnel, les notions de temps (passé, présent, futur) etc... 


Gérard SOUCHET présente aussi des spectacles pour adultes.
Dotés d'un rythme soutenu et d'effets impressionnants, ces spectacles sont dédiés à un public qui prendra plaisir à écouter la verve du magicien breton tout en étant bluffé par le prestidigitateur. Magie, humour couplés avec des textes et des réparties jamais méchantes mais toujours drôles permettent de composer un spectacle mémorable. 

 

Comment installer la salle avant le spectacle ?

Pour les spectacles dans les écoles, il n'y a rien à préparer.

Les spectacles de Gérard Souchet ont été imaginés, scénarisés et mis en scène pour être présentés dans toutes les conditions que l'on peut trouver dans une école.
Gérard fournira des rideaux de théâtre, une sonorisation. Si l'assistance se trouve être nombreuse, le magicien rennais pourra même fournir une petite scène.

La seule chose qui importe est que les enfants soient bien installés. 
Souvent Gérard préfère que les enfants soient assis au sol. 

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à le contacter au 06 09 39 23 62 ou par mel à gerardsouchet@gmail.com
Olivia

À quelle date faut-il réserver le spectacle ?

Le plus tôt est le mieux....
Chaque année, Gérard refuse plusieurs dizaines de spectacles pour une raison toute simple : son planning est déjà complet. 

Donc, si vous pouvez, évitez de vous y prendre au dernier moment (quoiqu'il soit déjà arrivé qu'une date reste vide très tardivement.... l'exception qui confirme la règle...). 

Pour en avoir le coeur net, contactez directement Gérard au 06 09 39 23 62 ou par mel à gerardsouchet@gmail.com

Facturez-vous des frais kilométriques ?

Les frais kilométriques pour les écoles sont inclus dans le forfait, sauf exception (école située loin dans un département très éloigné, par exemple)

Comment sont calculés les frais kilométriques ?

Lorsque les les frais de déplacement ne sont pas inclus dans le forfait appliqué aux écoles, il sont alors calculés très simplement : 0.5 €/km aller et retour.
Par exemple, pour un spectacle situé à 95 kms de Rennes, le calcul sera le suivant : (95 km aller + 95 km retour) x 0.5 € = 95 € euros

Faut-il compléter des documents administratifs avant ou après le spectacle ? 

Gérard Souchet est magicien professionnel depuis de nombreuses années. Il connait bien les rouages et les difficultés d'organiser un événement (il est d'ailleurs le directeur artistique du Festival International de Magie).

Il s'applique donc à lui même ce qu'il souhaite voir s'appliquer aux autres : à savoir, si vous engagez Gérard Souchet, vous n'aurez pas une multitude de papiers à remplir ou de déclaration à préparer etc... une facture vous sera remise en échange du règlement, tout simplement.