Une nouvelle très belle salle

3ème et dernière étape de la tournée 2016 du Festival International de Magie sur l'île de la Réunion. Direction SAINT LEU...

Un environnement idyllique

La magie du spectacle à démarré bien avant l'arrivée au théâtre. En effet, toute l'équipe est logée dans un très bel hôtel : L'archipel.
La résidence est située non loin des jolies plages de sable blanc de l’ouest, entre Saint-Gilles-les-Bains et Boucan Canot.

Chaque artiste est installé dans un très joli petit studio à l'architecture créole et entourés d’un magnifique jardin tropical verdoyant et d’une superbe piscine lagon de 350 m2... Spacieux et confortables, les appartements sont un régal pour les magiciens qui ont besoin de souffler entre 2 spectacles.

Car même si la tournée se passe très bien, même si les salles sont remplies de spectateurs, que l'équipe est excellente, le repos et le calme sont des conditions indispensables pour réussir les spectacles et garder l’énergie suffisante pour le public. 

Peu de gens le savent, mais une tournée est toujours un moment très fatigant pour les artistes pour des raisons simples à comprendre : 11 heures d'avion, suivies des répétitions dans le théâtre + le spectacle + se coucher tard, + se lever relativement tôt pour faire ses valises, reprendre la voiture, faire 2 heures de route, arriver au théâtre, manger un sandwich, re-réglages du spectacle, puis les échauffements, puis la concentration, puis le show, puis se coucher tard, puis se lever tôt pour faire ses valises etc.... Peu nombreux sont les individus capables de tenir un rythme aussi soutenu tout en restant aimables, courtois, disponibles et offrant une image rayonnante aux spectateurs. C'est pourtant le cas de toute l'équipe du Festival de Magie sur cette tournée réunionnaise. 

C'est sûr, l'hébergement reste une valeur sûre pour avoir un spectacle de qualité.

Un spectacle magique bien relayé par la presse

Le Festival de Magie s'installe sur l'île et c'est un plaisir de voir que pour cette deuxième édition du Festival sur l'île la presse télé, radio et écrite font la part belle au Festival. 

Les artistes sont ravis, bien évidemment, et la production encore plus car une bonne presse, c'est aussi un public qui va remplir les théâtres. Une fois de plus, l'adage est vérifié.

Un beau théâtre situé dans une jolie ville balnéaire

Saint Leu est une petite ville située à proximité de la mer, coté ouest de l’île de La Réunion. 51 km la sépare de la préfecture Saint-Denis. 

Sauf erreur, Saint-Leu tiendrait son nom de Sieur Laleu. 

Détail amusant, pendant des années et des années, les îliens dénommaient ce site « Boucan Laleu » ou « Repos Laleu » . C'est en 1776 uniquemnet que lui fut attribué le nom définitif de Saint-Leu. Cette appellation, nouvelle pour l'époque, est une décision du Gouverneur du moment, François de Souillac qui y installa une paroisse. Par la suite, la commune fut officiellement créée en 1790. 

 En 1811, elle a été le point de départ de la seule révolte d'esclaves que connut l'île, la révolte d'esclaves de Saint-Leu.
Et c'est toujours un programme exceptionnel qui est proposé aux réunionnais pour cette première séance dans cette jolie salle de spectacle : C'est Gaetan Bloom, le magicien comique le plus engagé au Crazy Horse, le célèbre cabaret parisien, qui présentera le spectacle. 
Les spectateurs pourront applaudir successivement Pilou, champion du monde des magiciens, les High Jinx, magiciens anglais talentueux, Gérard Souchet, le magicien de Rennes en Bretagne avec son numéro d'ombromanie (ombres chinoises) et Mikael Szanyiel avec son numéro de chanteur d'opéra.

Un très beau programme qui risque de faire chavirer, une fois encore, le public chaleureux de l'île... A suivre...