Etape à Dijon

Si l'on associe facilement (et c'est normal) la moutarde à Dijon, pour Gérard Souchet, le magicien breton, l'étape dijonnaise est dédiée non pas au tourisme en ce mois de juillet, mais plutôt à la préparation du Festival International de Magie qui se déroulera les 3 et 4 mars 2018 dans le joli théâtre Romanée Conti du Palais des Congres de cette magnifique ville de Dijon

Travailler dans la durée

Préparer un Festival comme celui ci demande une certaine méthodologie si l'on veut réussir ce type de projet. Si le Festival existe depuis 10 ans et s'il est aussi important, le hasard n'y est que pour une petite part...
Les plus grands théâtres accueillent désormais le Festival International de Magie qui est maintenant reconnu comme un événement unique : de Lille à Bordeaux, de Genève à Rennes, de Dijon à Nantes, de l'île de la Réunion à Angers etc... chaque année est un challenge pour présenter cette tournée qui est la seule en Europe dans ce registre. 

L'accueil, ça se prépare !

A l'image d'une ligne de tramway qui ne saurait exister sans ses rails, et sans vouloir dissimuler des secrets de fabrication et de préparation, l'accueil des artistes internationaux qui sont programmés nécessite une organisation sans faille pour que tout se passe au mieux. C'est l'objet de ce séjour de 3 jours en terres dijonnaises. Tracer la voie du projet pour que tout puisse ensuite se faire en douceur. Le travail de l'ombre est souvent le plus important dans ce genre d'aventure

Une organisation millimétrée en amont

Depuis longtemps, rendez vous est pris avec le théâtre pour vérifier que tout puisse se dérouler facilement (accueil du public, répétitions, logement des artistes...) selon les paramètres que l'équipe du Festival à fixé. 
Puis petit détour par le centre de la ville pour dénicher les bonnes adresses et aider ainsi les artistes à profiter pleinement de leur séjour sur Dijon.
Recueil d'informations sur les transports, les relations avec les fournisseurs locaux et l'ensemble des informations pour pourront être utile le jour J.

Hâte d'y être

Maintenant que tout semble prêt, il ne reste plus qu'à attendre... Mais l'impatience est là et bien là... Vivement les 3 et 4 mars pour crier ensemble : VIVE LA MAGIE !