le boxeur magicien

Peu de gens le savent, mais souvent, les artistes de premier plan, les sportifs de haut niveau et de nombreuses personnalités très en vue, aiment la magie. Gérard Souchet, magicien à Rennes, n'a pas travaillé pour lui, mais, en revanche, il a travaillé pour de très nombreuses autres personnalités.
La magie est un art qui est forcément lié aux humains. La magie séduit, attire, fascine et souvent, pour faire passer un message, expliquer une idée, un projet, il est fait appel aux magiciens pour expliquer quelques astuces pour aider à transmettre une idée. Le boxeur magicien, Mohammed Ali, en est une preuve de plus. Il aimait pratiquer l'art magique pour ses séances pédagogiques et éducatives dédiées aux publics d'enfants.
Il est né le 17 janvier 1942 à Louisville, au Kentucky, et est décédé le 3 juin 2016 à Scottsdale, en Arizona. Grand boxeur, peut être même le plus grand.

Son approche de l'art de la boxe possédait des parallèles avec l'art de la magie. Pour ses combats de boxe, son son slogan favori à fait le tour du monde :  « vole comme un papillon, pique comme l'abeille ». A l'image d'un magicien qui virevolte, dont les mouvements semblent aussi légés qu'une plume et pourtant, cet artiste illusionniste va dans quelques secondes, étonner, surprendre et créer une émotion magique très forte chez le spectateurs en le piquant droit au cœur. 
Les techniques sportives préférées de ce grand boxeur, possèdent même quelques connotations qu'on pourrait presque trouver dans un livre de magie : le «Shuffle Ali" (qui signifie le mélange d'Ali) un peu comme le mélange de carte pour brouiller les pistes , le « rope-dope » (qui perd gagne) qui pourrait s'apparenter à un véritable jeu de bonneteau (ce fameux jeu de rue ou il faut suivre sa carte parmi 3 cartes mélangées sur un coin de parapluie ou de boite en carton)

Multi récompensé et admiré pour son travail pour l'aide du mouvement américain à lutter contre la ségrégation, mais également pour l'émancipation culturelle des noirs à l'échelle de la planète. Il est même honoré en 2005 de la Médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute distinction destinée aux civils aux États-Unis.

Grand amateur de spectacle (il l'aura prouvé à maints reprises avant ses combats pour ses provocations mises en place pour alimenter les gazettes et faire le buzz dirait on aujourd’hui, ce sont des problèmes respiratoires qui auront le dessus sur cette personnalité hors du commun.

L'art magique peut s'enorgueillir d'avoir eu un messager aussi étonnant et dont la vie est un véritable tour de magie à elle seule, avec des rebondissements, des effets marquants et des moments de graces et poétiques.