Une table ronde dédiée aux arts magiques

Dans le cadre du colloque universitaire dédié aux arts trompeurs, au Centre Culturel International de Cerisy La Salle, dans la Manche, ci dessous, une petite trace de la table ronde passionnante, et des échanges avec l'assistance très fournis, avec Véronique Perruchon (Professeure, Université Lille 3) , Paul Huron et Sébastien Bazou et Gérard Souchet.

Une thématique passionnante

La thématique de la table ronde : Au-delà de l’idée d’un art fortement codifié et assujetti à ses traditions, la magie semble se caractériser par sa mouvance, sa labilité, sa capacité à échapper aux définitions essentialistes en se réinventant là où on ne l’attendait pas. Où la magie se situe-t-elle dans le vaste ensemble des dispositifs du passé (panoramas, dioramas) ? Comment l’idée de magie circule-t-elle avec fluidité d’une machinerie à une autre ? Quelles sont les influences de la magie sur les formes médiatiques actuelles (télévision, cinéma, numérique) ?
Après une présentation du parcours de chacun des intervenants, Véronique Perruchon aura lancé le débat. Les nombreux échanges avec la salle auront montré l’intérêt de l'auditoire pour cette thématique dans le cadre de ce colloque international dédié aux arts trompeurs dont l'art magique se retrouve au premier plan, bien évidemment